Période humide au mont Kinabalu, les alpinistes invités à prendre des précautions supplémentaires – Guide parasols

1556529865622

© fourni par Media Prima
 Les alpinistes ont bravé la pluie alors qu'ils montaient au camp de base de Panalaban, où ils se reposaient avant de se rendre au sommet du mont Kinabalu le lendemain. - Archives NSTP

KOTA KINABALU: Les alpinistes ont récemment affronté le camp de base de Panalaban, où ils se sont reposés avant de se rendre au sommet du mont Kinabalu le lendemain.

On pouvait voir des alpinistes, y compris des guides de montagne et des porteurs, attraper leur imperméable à la hâte quand il a plu brutalement.

Certains porteurs ont également apporté un parasol lors de la montée pour éviter de se faire tremper. Selon le guide de montagne Safrey Sumping, l’alpinisme pourrait nuire à la santé des grimpeurs même s’ils sont en forme s’ils ne sont pas préparés, en particulier pendant la saison d’escalade mouillée.

«Lorsqu'il pleut, la montagne peut être extrêmement froide et le sol devient glissant. Une personne peut souffrir d'hypothermie ou se blesser si elle glisse et perd son équilibre », a-t-il déclaré.

Il a déclaré que les cas de grimpeurs souffrant de blessures dues au froid ou de chutes sur des rochers pendant la saison des pluies étaient assez fréquents.

Il a ajouté que le mont Kinabalu pleuvait depuis plusieurs jours et avait conseillé aux grimpeurs de se munir d'un imperméable, de vêtements imperméables et coupe-vent et de porter des chaussures de randonnée appropriées.

“Les meilleures chaussures d’escalade seront les“ Adidas kampung ”(chaussures en caoutchouc utilisées par la plupart des locaux) car elles sèchent rapidement et offrent une meilleure adhérence”, a-t-il déclaré.

Si l'averse se poursuit jusqu'à 3h30 du matin, Safrey a déclaré que les activités d'escalade jusqu'au point de contrôle de Sayat-Sayat et au sommet depuis Panalaban seraient annulées.

«S'il commence à pleuvoir après que les grimpeurs passent Sayat-Sayat, nous examinerons la situation pour savoir s'il est toujours prudent de continuer et si les grimpeurs sont toujours en forme (pour continuer). Nous leur conseillerons de ne pas grimper sous la pluie », a-t-il déclaré.

Selon les prévisions météorologiques en montagne, de fortes pluies accompagnées d'orages devraient tomber sur le mont Kinabalu aujourd'hui jusqu'au soir. Une pluie légère est également attendue pour les prochains jours.

Ryan Eon Heng, 34 ans, qui a escaladé la montagne ce week-end, a déclaré qu'il pleuvait des chats et des chiens lorsque son groupe est monté au camp de base de Panalaban.

Il a ajouté que la pluie s'était toutefois arrêtée la nuit, ce qui a permis aux grimpeurs d'escalader le sommet le lendemain matin.

«Nous avons eu de la chance que ce ne soit qu'une bruine après avoir dépassé Sayat-Sayat. Cependant, il a beaucoup plu quand nous sommes descendus de Panalaban à la porte Timpohon (point de départ). Les sentiers étaient inondés et nous avons dû affronter le froid.

«Je conseillerais aux grimpeurs de prendre leur propre rythme et de ne pas faire trop de pauses car cela pourrait provoquer des crampes. Apportez un imperméable ou un parasol, des chaussettes supplémentaires, des gants imperméables et des pieds en plastique pour éviter les chaussettes mouillées », a-t-il déclaré.

© New Straits Times Press (M) Bhd

Sachant cela, les pieds de parasol en bois, en plastique ou en résine à lester à l'aide de de l’eau ou du sable sont suffisants pour un parasol circonférence et droit ( car de petite ampleur ). Mais pour les parasols XXL rectangulaires ou déportés, préférez des pieds de parasol en béton, en fonte ou en granite. Quant à la forme, c’est à votre bon gout ! Les parasols déportés sont en règle générale conçus avec un pied en croix pour assurer leur stabilité. dans ce cas vous pouvez lester les 4 pieds à l'aide de des dalles en béton ou en pierre reconstituée ou bien encore en résine lestée. Et si vous souhaitez fixer le pied via des chevilles ou des goujons, des orifices sont prévus pour ce type de fixation.