Guide des lieux sauvages et laineux où dîner dans la Mile High City | Vie inspirée – Parasol Déporté

1556529865618

À Denver, une ville regorgeant de centaines de restaurants (245 nouveaux établissements ouverts l’année dernière) et souvent qualifiée de «Napa Valley» des bières artisanales, mangez et buvez parmi les meilleures randonnées pédestres et cyclistes. Alors, tournez un IPA et préparez-vous à sourire.

Cocktails Froufrou et une ambiance de brise légère

Adrift Tiki Bar se sent comme une oasis tropicale après être venu du sud du Broadway. Un coup d’œil et vous comprendrez pourquoi les habitants adorent ce lieu de rencontre. Mais si c’est le mardi tiki, qui se traduit par un happy hour toute la nuit, prenez votre temps. (Arriver par Uber est le meilleur choix en raison du parking.) Les barmans portent des chemises aloha et adorent s’amuser, on se croirait en vacances, c’est ce que la propriétaire Loren Martinez veut que les clients se sentent bien. Avec des totems sculptés à la main, de la musique exotique de la jungle et un parasol dans votre verre, ce bar d’inspiration insulaire pourrait se révéler kitsch. Mais c’est de la meilleure façon possible. La cuisine est aussi bonne que les cocktails artisanaux. Vous pouvez venir pour un médicament de mai tai ou de sirène, mais vous resterez pour le pain de viande loco moco.

Ne manquez pas Dobby

Les amateurs de barbecue et les amoureux des animaux trouveront leur bonheur au zoo de Denver. Le Brown Bear BBQ and Smokehouse est situé au centre de l'établissement, à côté de l'exposition sur la montagne aux ours. Les viandes fumées de feuillus, avec tous les accompagnements, et une bière artisanale vous fortifieront pour explorer l’habitat de 80 acres.

Emplacement, emplacement, emplacement

La nourriture dans les gares ne semble pas si attrayante, mais la cuisine de la très branchée Union Station de Denver constitue une exception. Ici, vous trouverez une cuisine gastronomique avec un choix de restaurants allant du plus bas au plus cher, ainsi que quelques-uns des meilleurs observateurs de la ville. Chez Stoic and Genuine, vous ne remarquerez peut-être même pas le graphisme des tentacules de pieuvre sur les murs, car vous baveriez devant la mortadelle de la pieuvre ou les pâtes à l’encre de seiche. Vous vous demandez le nom? Les deux chefs chefs ont décrit chacune de leurs personnalités en un mot, et Stoic and Genuine est né.

Le plus laineux

Avec sa distinction d'avoir le permis d'alcool n ° 1 dans le Colorado, le Buckhorn Exchange est aussi laineux que possible. Bobcats, faisans, ours, carcajous, crotales, lions des montagnes, ratons laveurs et blaireaux - oui, ils sont farcis - fixez-vous du regard acéré alors que vous mangez du wapiti, de la saucisse sauvage ou du steak. Situé dans une zone qui semble être toujours en construction, ce restaurant historique est la destination. Vous ne trouverez pas beaucoup de magasins ou de bars à proximité. Vous trouverez un personnel grégaire qui dit être comme une famille. Vous pouvez même commander ces mets délicats que nous appelons les huîtres des montagnes Rocheuses. Ou pas.

Diggity chaud!

L’histoire de Biker Jim’s est aussi juteuse que celle des chiens. En 2005, Biker Jim a réussi à ouvrir des stands de hot-dogs dans le 16th Street Mall du centre-ville, une zone de boutiques et de restaurants en plein air adaptée aux piétons. Les travailleurs du centre-ville sont venus en masse. Un jour, le regretté Anthony Bourdain s'est plongé dans une chienne lors de son émission «No Reservations», et le reste, comme on dit, appartient à l'histoire. Nommé meilleur hot-dog du Best of Denver 2019 par Westword, le Biker Jim’s sert des légumes biologiques ainsi qu’un hot-dog végétarien. Mais il est surtout connu pour son sanglier raffiné et ses chiens de renne d’Alaska, ainsi que pour son mélange caractéristique de fromage à la crème et d’oignons Coca-Cola que vous entendrez et verrez grésiller dans une poêle lorsque vous franchirez la porte.

Le ventre au bar

Mythology Distillery est synonyme de divertissement et de divertissement. Pensez au whisky, au rhum et à la musique live. Cette destination pour boire est l’invention de trois amis qui se sont lancés dans l’aventure de leur vie: l’héliski dans l’arrière-pays de l’Alaska. Ils s'associent également aux jardins botaniques de Denver pour créer un gin à partir de plantes. De l’autre côté de la rue, Tamales de La Casita abrite certains des meilleurs tamales de Denver. Essayez le style de Noël, avec des piments rouges et verts.

Qu'est-ce qu'il y a dans un nom? Un martini à la NaNa, c’est quoi!

L'arôme du pain pita au feu de bois vous mènera à Safta avant même d'atteindre l'entrée. Situé dans le Source Hotel et le Market Hall de RiNo (fleuve Nord), le quartier le plus récent et le plus branché de la ville de Denver, Safta sert un mélange de cuisine israélienne et méditerranéenne qui vous fera rêver de baba ganoush. Ouvert en 2018, Safta pourrait bien être la coqueluche de RiNo. L’houmous de Safta est un monde loin de ce que vous trouvez au magasin et ses pitas sont fabriqués à partir de farine achetée dans une ferme du Kansas. Safta est le mot qui veut dire grand-mère en hébreu, et le chef Alon Shaya a nommé le restaurant pour son propre NaNa. Et si cela ne suffit pas, il existe même un NaNa martini.

Tu peux dire charcuterie?

Avec son décor élégant et son toucher sophistiqué, la table à la truffe est raffinée et sans prétention à la fois. Ce bar à fromages et à vins artisanal situé dans les Highlands (c’est le mieux d’Uber ici) montre également son sens de l’humour. Jetez un coup d'œil au panneau sur le extérieur où il est écrit: «Interdit aux chiens, interdit de fumer et interdit de fumer.» Le propriétaire Ian Maxwell vous accueillera chaleureusement. Le brie cuit à la truffe et les boulettes de prosciutto sont divins. Le mercredi, une raclette à volonté est servie avec du salami, des légumes et une baguette cuite au four. Oh la la.

Sherry Spitsnaugle est une auteure de guide et de rédactrice touristique. Elle vit à Denver avec son mari, Don, et leur enfant à fourrure, Alfie.

Le type de mise en place est également un paramètre à prendre en compte avant de finaliser votre choix. En effet, autrefois il n’y avait qu’un seul type de parasol : le parasol droit. Il s’agit d’un parasol qui est employé pour abriter les bains de soleil en résine tressé, que ce soit sur la plage ou au bord d’une bassin aquatique, ou bien encore un hamac. Les parasols droits sont également employés pour abriter les tables en extérieur, dans un jardin par exemple. Cependant, un parasol de ce type n’est pas toujours très pratique. En s’imposant au milieu de la table, le parasol droit peut empêcher, notamment lorsque les invités discutent entre eux. de plus, il faut comprendre que pour pouvoir demeurer à l’ombre, il est primordial de déplacer constamment le parasol droit, selon l’orientation du soleil. Toutes ces raisons ont fait que certains types de parasol sont apparus par la suite.